Gros coup de cœur pour  ce livre « Je suis là » de Clélie Avit. L’histoire en quelques mots, est entrée sur une jeune femme qui est dans le coma, mais qui entend tout ce qui se trame autour d’elle. Elle entend qi est dans sa chambre, les infirmières dans le couloir… Elle ne peut « que » penser ! Et ça, toute la journée !

Ce livre m’a beaucoup ému. C’est une expérience très particulière de se retrouver coincé dans un corps sans pouvoir bouger… et en plus d’être la seule personne qui sait qu’elle est là. L’entourage ne sait pas qu’elle entend et qu’elle pense.

je suis là clélie avitLa 4ème de couverture :

Elsa n’a plus froid, plus faim, plus peur depuis qu’un accident de montagne l’a plongée dans le coma.
Thibault a perdu toute confiance le jour où son frère a renversé deux jeunes filles en voiture.
Un jour, Thibault pénètre par erreur dans la chambre d’Elsa et s’installe pour une sieste. Elle ne risque pas de le dénoncer, dans son état. Mais le silence est pesant, même face à quelqu’un dans le coma. Alors, le voilà qui se met à parler, sans attendre de réponse.
Ce qu’il ignore, c’est que pour Elsa, tout est fini, jamais elle ne se réveillera. Mais tandis que médecins, amis et famille baissent les bras, Thibault, lui, construit une relation avec Elsa. Est-il à ce point désespéré lui-même ? Ou a-t-il décelé chez elle ce que plus personne ne voit ?

Interview de l’auteure :

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE