Je ne sais pas si vous êtes toujours en retard, dans le speed, si vous partez à la dernière minute, si pour vous les « encore 2 minutes de dodo » finissent par se transformer en 30 minutes et un saut du lit + saut dans le métro + arrivée sans petit déjeuner au boulot….

Dans mon cas, non ! Je n’aime pas, plutôt je déteste être en retard. Je suis speed, mais je suis en avance. J’arrive toujours en avance de 5 voir 10 voir 15 minutes à mes RDV… Comment ça se fait ? Voilà quelques habitudes utiles pour prendre le pli.

Se lever du lit, quand il est heure de se lever

se-lever

C’est peut être l’étape la plus dure de la journée mais la plus décisive aussi. Si vous commencez bien la journée et que vous avez assez de temps pour vous préparer, la suite devrait bien se passer.

Mais si part « accident » (hahaha) ou par flemme vous ne vous levez pas quand votre réveil sonne… c’est le drame. Car souvent on se dit qu’on reste « que 10 minutes » dans le lit et on finit par se rendormir et les 10 minutes se transforment en 30 minutes !

Se déplacer physiquement pour éteindre son réveil, ça peut aider ! Déjà ça vous sort du lit… ensuite il ne faut pas y replonger ! Dirigez vous tranquillement vers la machine à café. Et cette fois-ci, c’est sûr vous ne vous recoucherez pas.

Prévoir son petit déjeuner la veille

preparer petit dejeunerLe matin, quand on n’est pas encore très bien réveillé, on a tendance à mettre plus de temps à faire des choses très simples. On est un peu dans les vappes, le cerveau n’est pas encore hyper réactif. Du coup vous pouvez perdre beaucoup de temps à vous demander ce que vous allez mettre comme vêtements, à ouvrir le frigo sans trop savoir ce que vous allez manger… Vous perdez un temps fou à vérifier que vous avez bien tout dans votre sac pour la journée (monnaie pour le café, les clés, dossiers à emmener, tenue de yoga…).

Stop ! Mon conseil : prévoyez un peu plus vos affaires la veille. Vous serez moins stressé et vous pourrez vous préparer tranquillement le lendemain. Du coup, regardez vite fait la veille, quelle tenue vous pourrez mettre, mettez dans votre sac, tout ce dont vous avez besoin pour le boulot (votre pass, clés, dossiers etc). Si vous comptez aller au sport, préparez également votre sac la veille (ça sera ça de moins à chercher).

Et enfin le petit déjeuner ! D’une part, c’est essentiel pour bien démarrer la journée et ça vous permet de ne pas avoir faim à 11h30. Mais ça vous permet de mettre en route votre organisme, donner de l’énergie au cerveau. Moi je sais à peu près la veille ce que j’aurai le lendemain au petit déj. Je jongle entre 2 formules de petit déjeuner :

Café Café
Tartine + beurre 2 petits suisses + muesli + fruit coupé en morceaux
Yaourt
Fruit

Du coup je n’ai qu’à vérifier la veille que j’ai bien ce qu’il me faut et le matin, je sors les ingrédients et je me prends le temps du petit déjeuner pour me réveiller.

Organiser son temps en fonction de ses tâches

planifier

Prenez conscience du temps que prend chaque tâche. Parfois certaines personnes se trompent sur le temps que prennent certains déplacements, ou le temps que prendrait la rédaction de tel ou tel document. En évaluant au mieux la durée de vos tâches, vous pourrez respecter vos engagements, ne pas prendre de retard sur d’autres rendez-vous, mieux vous organiser et jongler entre le travail et la vie privée.

Ranger 

rangement

Ça parait évident, mais ranger va vous permettre de gagner du temps, mais aussi d’y voir plus clair dans votre tête. Quand vos dossiers sont rangés, à jour, que vous savez où vous allez dans tel ou tel projet, vous verrez que vous travaillerez mieux, plus efficacement.

Rangez vos dossiers mais prenez aussi l’habitude de mettre vos clés au même endroit, d’avoir un chargeur de téléphone chez vous et un au bureau. Tout ça va vous simplifier la vie !

Peur de l’attente ?

attendre

En fait dans le retard, il y a souvent une part psychologique. C’est comme si une part de vous faisait exprès d’être en retard, pour ne pas avoir à attendre. Se retrouver à rien faire, comme ça, d’un seul coup, alors que l’on est habitué à toujours être en mouvement, ça fait peur à beaucoup de monde. Si on voulait aller un peu plus loin, on dirait même que certains ont peur du vide, de commencer à cogiter avec leurs pensées…

Alors évidemment, comme dans le métro, vous pouvez lire un livre, feuilleter un magazine, suivre quelques news sur votre téléphone… A la limite ça peut vous occuper.

Mais moi, je préfère presque vivre ces quelques minutes d’attente quand je suis en avance, pour ce qu’elles sont ! Une pause dans la journée très agitée. Vous pouvez respirer profondément et prendre ces quelques minutes pour vous recentrer. Vous pouvez regarder autour de vous, observer, sans forcément se fixer sur quelque chose… c’est reposant de laisser son regard et ses pensées divaguer. Vous pouvez aussi rêver ! Faire des listes dans votre tête. Par exemple la liste des activités extraordinaires que vous aimeriez faire (sauter en parachute, faire de l’escalade, du planeur, de la plongée…) la liste des voyages qui vous font envie. Encore une fois, ça va faire appel à votre imagination, et ça va reposer votre esprit.

Vous voyez, ce n’est pas forcément « pénible » d’être en avance ! Je dirai même au contraire, que ça fait du bien. Déjà pour l’estime de soi (montrer qu’on vous faire confiance est valorisant ! Vous êtes là à l’heure dite !) et également faire une pause dans votre tête pendant un instant.

Le syndrome « Juste une dernière chose »

une chose encore

Vous entendez forcément cette phrase « Juste une dernière chose et j’arrive » ou encore « J’envoie un dernier mail et c’est bon », « juste 2 minutes et je vous rejoins »…. Beaucoup de gens en sont atteints. Ne pas savoir s’arrêter quand il faut s’arrêter. Vouloir toujours placer une dernière chose, faire un dernier truc, dépasser la limite, encore quelques secondes…

C’est souvent ceux-là qui arrivent en retard aux réunions (et se donne l’air débordé), en retard à la séance de ciné, en retard au déjeuner de famille.

Entrainez-vous à détecter cette phrase  « Juste une minute »… et résistez à la tentation de faire encore quelques dernières choses et du coup d’être en retard. Si vous mettez les autres conseils en place, ça devrait être plus facile.

Ne pas surcharger ses journées !

TODOLIST

Ne surchargez pas vos journées au point de n’avoir aucune minute de libre, aucune flexibilité, et de vous retrouver dans un état de pression à courir d’un rendez-vous à l’autre. Vous ne pouvez pas tout enchainer comme une machine et en plus vous risquer de ne pas pouvoir réagir à une situation inattendue. Répartissez équitablement vos temps de réunion et rendez-vous dans la semaine, pour qu’ils ne tombent pas le même jour. De même vous avez besoin d’un peu de temps tous les jours à votre bureau pour répondre aux mails. Vous avez aussi besoin d’une pause déjeuner. Vous pouvez parfois planifier des déjeuners pro.

Faites une liste des choses prioritaires et secondaires. Répartissez-les au mieux sur votre semaine.

S’écouter pour être plus efficace !

heure travail

Vous êtes le mieux placé pour savoir quand vous êtes le plus efficace. Certains sont plus productifs le matin, d’autres le soir, voir la nuit… C’est en tenant compte de votre propre rythme que vous allez pouvoir efficacement organiser vos journées. Mettez les choses les plus compliquées, ou qui demandent le plus de concentration sur des plages horaires pendant lesquelles votre cerveau est à son rendement maximum. Faites des taches moins importantes quand vous savez que ce n’est pas votre créneau préféré. Vous optimiserez vos performances.

Dormir

fatigue

Il est prouvé que le manque de sommeil peut avoir des effets néfastes sur la santé, et donc forcément sur le cerveau, l’efficacité dans le travail, la prise de décisions, la gestion des priorités, et la réponse au stress.

SI vous manquez de sommeil, vous aurez l’impression d’être submergé par la fatigue et le travail. Vous ne saurez plus par où commencer. Donc se reposer et dormir ; c’est hyper important ! Encore une fois c’est une question d’organisme !

Faire du sport

faire du sport

Je le dis et le redis ! Le sport est INDISPENSABLE dans la vie. INDISPENSABLE pour développer ses neurones (c’est scientifiquement prouvé ! les capacités de votre cerveau sont meilleures si vous pratiquez une activité physique). INDISPENSABLE pour se sentir bien dans sa tête (vous sécrétez des hormones du bonheur, vous vous défoulez, vous gagnez en estime de vous ! Et vous prenez du temps pour vous !)

Alors après vous n’êtes pas obligés de faire des marathons… ni d’y aller TOUS LES JOURS…. Commencez par en faire 2 fois par semaine et si ça se passe bien essayer 3 fois par semaine ! Ça va vous faire un bien fou et après vous allez trouver ça « normal » de prendre du temps pour vous, pour prendre soin de vous. C’est aussi ça le sport !

Autre chose : si vous allez à un cours, vous savez que pendant ce créneau, vous relâchez la pression, et ce n’est pas à vous de gérer le cours. Vous suivez les indications du prof, la musique, vous vous laissez aller, vous profitez ! C’est aussi agréable de ne plus être dans le contrôle !!

Vous pouvez essayer les cours de pilates, yoga, body sculpt, zumba… Il y a plein de choses sympa à faire ! Vous trouverez forcément une activité qui vous plait ! Vous vous sentirez en pleine forme !

Pour finir

Alors ok j’avoue, ça m’est déjà arrivé de me rendormir après la sonnerie du réveil et du coup de me lever super en retard, de sauter dans mes fringues et de courir comme une dératée dans la rue mais je déteste tellement ces matins-là !

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE