La marque Monoprix travaille particulièrement sa communication sur les réseaux sociaux, pour être au plus proche du consommateur. Et elle a même réussi a créer un lien, une complicité avec eux.

Comment ? Monoprix crée des contenus spécifiques pour les  réseaux sociaux comme Facebook, Twitter… Elle les utilise pour que ça marche en mettant en oeuvre exactement  ce que recherche les gens connectés à ces plateformes. Facebook, c’est le moment de détente, les gens regardent de jolies photos, de l’actu, du buzz et du drôle. Ça c’est ce qui marche ! Mais ça ne peut pas correspondre a toutes les marques. Monoprix a su prendre quelques bons ingrédients et y intégrer sa touche perso.

> Par exemple une des bonnes idées est de proposer, des assiettes mignonnes avec des plats présentés sous forme de dessin pour donner des idées rigolotes aux mamans.

11681_10151317964901455_1987018358_n

995672_10151399173856455_303574669_n

> La marque a changé de look il y a 1 an ou 2 et ils ont relookés leurs produits avec un packaging épuré, toujours autour de 3 couleurs et du texte plaqué sur le carton, sans ombres ni fioritures. Pour aller à l’essentiel, il y a juste le nom du produit et une petit phrase, pas de photos d’haricots brillants, de maïs bien jaunes ou de yaourts onctueux. Que du texte ! Et leur touche perso a été d’arrêter de parler de prix au consommateur, comme certaines enseignes de grande distribution peuvent le faire, mais plutôt de détendre le client avec des blagues « à deux balles » comme on dit mais qui correspondent bien au produit !

Par exemple sur les yaourts natures au bifidus ils ont écrits « votre ventre a du pot », sur la mayonnaise « le tube de l’été », sur les haricots blancs « on a tous un côté fayot » !

000010570

> Mais LA bonne idée, ils l’ont eue sur  l’actu ! Quand il fait beau, quand il pleut, quand il y a un événement sportif, les créatifs  s’adaptent pour proposer des contenus originaux, qui feront réagir. Ils partent justement de leur idée de packaging  décalé avec des citations et cherchent des idées qui collent à l’actu pour mettre en valeur les produits. Ils créent des jeux de mots. Ils utilisent en général un produit de la vie quotidienne, simpliste qui d’un seul coup devient branché, drôle et prend de l’intérêt.

Et ça marche car les gens sont très réactifs à ce genre de communication. Ils partagent les photos, commentent et restent abonnés en attendant le prochain jeu de mots décalés !

1012166_10151446040756455_1936998787_n

J’en fais partie car je trouve ça très bien pensé. Ce n’est pas « que » de la pub. C’est viral, détente, drôle. On ne va pas forcément acheter le produit mais ça contribue a nous faire aimer la marque et à la rendre accessible, proche de nous, dans l’ère du temps, connectée.

Exemple pour la fête des pères :

5638_10151405773316455_1509508033_n

Pour le festival de Cannes :

969478_10151362235986455_1627781646_n

Pour la fête des mères :

943405_10151374271001455_1443927019_n

Pour soutenir Tsonga à Roland-Garros :

943203_10151384403486455_1917111166_n

983633_10151395267006455_1391194598_n

Tsonga face à Federer :

946710_10151391398321455_1362283599_nPour encourager les bacheliers :

11525_10151437637431455_94462958_nPour le début des vacances :

1002451_10151440546341455_1827211335_n

540688_10151462982651455_651796780_n

Pour le feu d’artifice du 14 juillet :

ca-va-peter

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE